Bienvenue sur le site de

DANSE PASSION


 


Cha Cha - Samba - Rumba - Paso Doble - Jive
Valse Lente - Quick StepTango - Valse

West Coast Swing - Lindy Hop

Rock - Salsa - Bachata

 



 

 

 

Ploërmel - Questembert - Vannes - Redon

 

» » 2 - Les Danses Standards
danses standards école de danse morbihan ille et vilaine

2 - Les Danses Standards

Films sur les Danses Standards
 


 



La VALSE VIENNOISE

 

Les origines de la Valse Viennoise sont l'objet d'un désaccord entre les Allemands, les Autrichiens et les Français.



Les premiers penchent pour une évolution des danses populaires comme le Nachtanz (nous devons remonter au XII ou XIII ème siècle pour assister au début de la Valse Viennoise dans les "Nachtanz"), les derniers pensent pour une évolution de la Volta Provençale car les Parisiens défendaient l'origine française de la danse datant, selon eux, de 1178.
 


Quoi qu'il en soit aucun pense que cette manière de danser correspond à une évolution naturelle due à la culture européenne dans son ensemble.
 

Origine : née dans les salons de la noblesse du Nord de l'Italie au XIVe siècle, développée au XVIIIe siècle
Caractère : évoque le romantisme, danse à pas rapides


 

La première mélodie de la Valse Viennoise date de 1170 et fit son entrée en France en 1780 (la Reine était Autrichienne) mais ne fut dansée partout que quelques années plus tard. Elle n'acquit son caractère chorégraphique définitif que vers 1820.

 

C'est à partir de cette date qu'elle connue un essor important jusqu'au début du XXème siècle au point d'éclipser toutes les autres danses. C'est à l'époque de la première guerre mondiale qu'elle connue son déclin comme symbole de la fin d'une époque faste en Europe.

 

De nos jours, la Valse Viennoise est la danse par excellence pour l'ouverture d'un bal de mariage. De part son caractère rapide de progression, autour de la piste et de la ligne de danse, il est difficile de danser la Valse Viennoise dans une soirée bondée, ce qui explique que les morceaux de valse musette soient le plus souvent choisis.

 

D'origine autrichienne, c'est une valse rapide. Il faut de l'entrainement pour bien l'exécuter.

 

Forme : danse à 3 temps où le couple effectue un tour complet sur lui-même en 6 temps
Tempo : 58 à 60 mesures par minute




 

La VALSE LENTE (ou VALSE ANGLAISE)

 


Autant la valse Viennoise est très connue et se danse sur des rythmes rapides, autant la Valse Anglaise ou Valse Lente est moins connue et se danse sur des rythmes lents (et est bien plus romantique).

Au delà de ces différences la Valse Anglaise est bien plus complexe et plus riche en figures que les autres valses et nécessite un travail semblable à celui qui est nécessaire pour le Quick Step.

 

Dansée dans les cours en Europe au milieu des années 1700, la romantique Valse Anglaise est une danse lente à pas glissés, dérivée de la plus rapide Valse Viennoise en 3/4 temps. Le déclencheur de la Valse fut le Boston, qui a été importé des USA en 1874.


Cependant elle ne fut réellement à la mode qu'en 1922. La particularité du Boston à l'époque résidait dans le fait que les danseurs étaient l'un à côté de l'autre. Tout de suite après la première guerre mondiale, la Valse prit plus d'envergure. En 1921, il a été décidé que le pas de base serait : marche, marche, assemblé.

 

 

Quand en 1922, Victor SYLVESTER remporta le Championnat d'Angleterre de Valse, sa chorégraphie n'était constituée que de tours à droite, de tours à gauche et de changement de direction (moins que ce que l'on apprend de nos jours à un débutant !!). En 1926-1927, la Valse avait déjà beaucoup évolué.

 

Les mouvements de base avaient été transformés en : marche, côté, assemblé. Les particularités de cette danse sont le mouvement ondulatoire du couple de haut en bas, et les pas glissés, rappelant le déplacement d'un félin. Lorsque le couple est en "haut" cela s'appelle le souhait.

Le rythme a peu à peu été ralenti étant donné que les compositeurs de ballades et de chansons d'amour ont choisi de composer un tempo plus lent et plus adapté. Cette danse continue d'accroître sa popularité notamment aux anniversaires, aux fêtes de famille et aux mariages.

 

La légende raconte que c'est à l'initiative de la Reine Victoria d'Angleterre, que la Valse Anglaise fut crée. En effet c'est lors d'un voyage en Autriche que la reine fut séduite par la Valse Viennoise, elle demanda alors a son professeur de lui enseigner cette danse. Mais comme la Reine Victoria boîtait, le professeur a du adapter la danse au pas de la Reine, ce qui a donné la Valse Anglaise.

 

D'origine anglaise, elle est la valse la plus lente mais la plus technique.

 

Forme : danse à 3 temps swinguée, plus lente et plus chorégraphiée que la valse viennoise
Tempo : 28 à 30 mesures par minute

 


 



 

Le QUICK STEP

 


Dans les années 20, plusieurs orchestres jouaient des morceaux de Fox Trot trop vite ce qui n'était pas du goût de tout le monde et surtout pas des journalistes. Les gens parlaient d'un "Quick Time Fox Trot".

 

Le Charleston a également eu une grande influence sur cette danse qui comme son nom l'indique, est une danse très rapide et très vivante, comprenant des sauts, des jetés et des chassés.

 

D'origine américaine, date de 1920, elle est rapide, pétillante et influencée par le Charleston.

 

Forme : danse à 4 temps très rapide
Tempo : 50 à 52 mesures par minute

 



 

Le TANGO

 


Le Tango est à l'origine une danse populaire des faubourgs de Buenos-Aire en Argentine. La toute première fois qu'on la dansa se fut à "Barria de los Renas", dans les ghettos de Buenos Aires.

Elle fut d'abord connue sous le nom de "Baila con Corte". Les "Dandies" de Buenos Aire ont changé la danse de deux manières : premièrement, ils changèrent l'appelation "Rythme de Polka" en "Rythme de Habanera", et secondo ils le nommèrent Tango.

 

Outre la milonga, une danse Argentine, on retrouve donc dans les ancêtres du Tango, une danse espagnole : la habanera, mais aussi l'ensemble des danses de société européennes. Malgré la désapprobation de la bourgeoisie Argentine à l'égard de cette danse trop sensuelle et provocante, le Tango continue à la fin du XIXe siècle d'être dansé par les classes sociales plus modestes ; plusieurs amateurs tentèrent d'introduire cette danse à Paris mais sans succès, et jusque là les sentiers du Tango n'étaient pas couvert de roses.

 

Il y avait certains adeptes et beaucoup d'opposants au Tango, notamment les évêques français qui faisaient ressortir le côté sensuel et sexuel de cette danse et tous ceux qui la pratiquaient, désobéissaient à la saco-sainte religion. La seconde naissance du Tango a lieu au début du XXe siècle lorsqu'il traverse enfin l'Atlantique.

Son succès est rapide en Europe et notamment à Paris et il obtient la légitimité qui lui manquait en Argentine. Dès lors, son succès ne se démentira jamais. "Européanisé" et standardisé, il entre même dans les danses de compétition. Il s'est peu à peu éloigné des principes de départ, reposant notamment sur l'improvisation, ce qui conduit les spécialistes à distinguer le Tango occidentalisé du Tango argentin, plus proche de l'original.

 

Danse d'origine argentine de 1920.

Le tango de salon se danse très proche du partenaire et plié sur les jambes. Il est codifié par les anglais et est plus facile à apprendre que le tango argentin.

 

Forme : danse à 4 temps au très fort caractère
Tempo : 31 à 33 mesures par minute

 

 


Le SLOW FOX

 


Cette danse a beaucoup de variations et de chorégraphie qui plus tard seront ajoutées à la Valse Anglaise. C'est la danse la plus naturelle par laquelle les juges peuvent déterminer la technicité d'un couple.


A la fin de la première guerre mondiale, le (Slow) Fox Trot consistait en une marche, 3 pas, un pas lent et une sorte de tour. A la fin de 1918, la danse fut de plus en plus reconnue et on la baptisa "Jazz Roll".

En 1920, Mme BRADLY dansant avec un grand danseur de talent dénommé M. ANDERSON, contribuèrent à l'élaboration de nombreuses figures notamment le Feather step et le Changement de direction dont on ne peut se passer de nos jours dans les chorégraphies.


Par contre on ne connaissait toujours pas le Tour Talon qui arrivera plus tard grâce à M. FORD. Le Slow Fox Trot a connu beaucoup de modifications depuis cette période pour arriver à une danse aux mouvements les plus fluides et les plus doux.

D'origine Américaine, c'est une danse lente, il faut qu'elle soit exécutée de façon fluide et sans temps d'arrêt. C'est Fred Astaire qui a fait connaître cette danse.

 

Forme : danse à 4 temps swinguée et très lente
Tempo : 28 à 30 mesures par minute


 

 

Les CHAMPIONS du MONDE de Danses Standards